Tout voyage commence par un premier pas…

53083465_s

Tout voyage commence par un premier pas, on me l’a répété, il n’y a pas si longtemps que ça. Je me souviens encore de ce premier voyage, puis du second et de chacun d’eux qui se sont enchaînés. À chacun d’eux, je pensais pouvoir poser mes valises et m’installer tranquillement jusqu’au restant de mes jours. Mais non, un pas après l’autre, j’ai continué sur ce chemin. J’ai vu tant de choses, rencontré tant de personnes. Mais ce que j’ignorais, c’est que dans tout voyage, c’est une part de nous-même que nous partons découvrir. C’est cela le monde… Un gigantesque puzzle qui ne sait pas que chaque pièce à son importance. Certes, il y a ceux qui aimeraient que chaque pièce soit identique, d’autres qui n’aiment pas les pièces qui diffèrent d’eux, et pourtant… Nous ne faisons qu’un !

Tout voyage commence par un premier pas, et chacun d’eux, nous ignorons que nous sommes partis dans une formidable aventure. Tous différents, mais en même temps, si semblable… C’est cela le paradoxe de la vie. Un corps de matière animé par l’esprit, pensant que pour être, il faut avoir. C’est humain de se tromper d’auxiliaire. Nous ne savons pas toujours nous conjuguer avec les bonnes personnes. La grammaire humaine est pourtant si simple, mais l’esprit faussé par des illusions, nous avons tendance à nous perdre par ces lumières artificielles. Tels des paillons de nuits, nous nous brûlons les ailes et nous chutons dans nos ténèbres que nous nous sommes nous-même créés.

Mais tout voyage commence par un premier pas, et lorsque nous nous relevons, en regardant derrière soi, on découvre que l’on a parcouru une véritable odyssée. Mais il n’est pas encore l’heure de se reposer sur nos lauriers, le point de non-retour à été franchi sans qu’on s’en rende compte. Le temps passé n’est plus. L’instant se vit dans le présent. Je ne le répéterai jamais assez, il faut prendre son temps, pour ne plus jamais le perdre. Le moment se savoure dans le présent, avant il est trop fade, après il sera trop amer. Même si cela peut paraître difficile, on continue malgré la fatigue et la difficulté. On ne saurait s’arrêter en si bon chemin, même si certains sentiers sont escarpés ou parsemés d’embûches. On ne pourrait s’arrêter ainsi et abandonner. Non ! Personne ne voudrait cela !

Alors, dans la difficulté, on fait un premier pas, et un autre voyage commence. Quand on réalise ce que nous étions venus chercher, et par le parcours de l’expérience, tout nous semble plus facile. Le pas est décidé, mais également plus léger. Et puis, il y a ce jour… Cet instant, où l’on reconnaît ce paysage qui se dessine à l’horizon. Non, cet endroit que je connais si bien n’est plus mon point de départ. Pourtant, j’y suis né, j’y ai vécu. Mais par mon voyage, je sais que tout a changé, et que moi aussi, par la richesse de mon parcours, je ne suis plus le même. Je sais ce que j’y trouverais, ces mêmes regards usés qui n’ont jamais osé partir. Coincé par leurs peurs et leurs craintes, ils sont restés là, sans jamais oser découvrir qui ils étaient. Je sais désormais que lorsque l’on fait ce voyage, celui-ci n’a pas de fin. Demain, je repasserai dans ces lieux que je connaissais si bien. Je les regarderais avec ce sourire compatissant. Puis, je prendrai une nouvelle direction… Un autre premier pas, pour qu’un nouveau voyage puisse enfin commencer…

©S.L – 2 juin 2017

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s